Je me suis rendue compte dernièrement que j’avais remis des limites. Limites supposément acceptables pour mon âge, limites de temps et d’espace et tout ça pour ne pas déplaire à qui ? à quoi ?

Tout en canalisant en écriture, Dwarsi est venu me parler de la vie avec et sans limites. Il m’a expliqué que certaines personnes ont besoin de limites, de temps, d’argent, d’amour, de dévouement… c’est correct en autant que c’est votre choix et non pas un choix imposé soit par votre famille, votre statut, votre conjoint ou autre… Souvent ces personnes qui ont besoin de limites pour être bien, veulent vous imposer les leurs parce que le « sans limite » leur fait peur… elles cherchent à diriger votre vie pour ne pas troubler la leur. Il y a des gens qui ont des limites physiques mais pas intellectuelles… il y a des gens qui ont des limites intellectuelles mais non physiques, d’autres choisissent de mettre leur limite. En fait, personne d’autres que vous ne peut vous imposer des limites si vous ne le voulez pas.

C’est votre vie, vivez là sans limite ! Dé-limitez-vous !

Si les limites que vous avez créées ne vous conviennent plus, changez-les ! Ne vous ouvrez pas aux possibilités mais à la dé-limitation de toutes vos limites… vous devez par contre les connaître et peut-être choisir de garder celle-là ou celle-là mais ne le faites pas pour les autres, faites-le pour votre plaisir de vivre, votre joie, pour l’amour de votre vie terrestre…

Allez et bienvenue aux sans-limites !