Le processus de channeling

Je vais maintenant vous parler du processus qui me permet de prêter mon corps aux Êtres de lumière.

Dans un premier temps, je vais dans ce que je nomme un état de méditation. Je fais une courte visualisation et j’invite un être de Lumière à venir un à la fois, parlé en utilisant mon corps. Lorsque l’Être de Lumière est là, la conversation commence avec la personne qui a demandé le channeling. Les Êtres débutent toujours par une formule de politesse adaptée à l’Être qui est présent. L’Être de lumière qui sera présent, si vous n’en avez pas demandé un/une spécifique, sera celui ou celle qui sera le plus adapté à répondre à vos questionnements. Vous verrez sur une autre page la particularité de chacun/chacune selon ce que je ressens lorsqu’ils/elles sont dans mon corps.

La conversation débute… vous posez vos questions et ils répondent et ils vont continuer de vous parler aussi longtemps que vous allez en avoir besoin pour comprendre la réponse. Ils vont vous demander souvent si c’est clair pour vous, ce sera à vous de répondre oui ou non… c’est une conversation pas, un monologue…. n’hésitez pas à vous exprimer!  La session peut prendre de 1 à 2 heures selon vos questions et la limite de mon corps physique selon ce que les Êtres décident.  Rien ni personne d’extérieur ne peut influencer ni arrêter le processus sauf la personne qui pose les questions ou les Êtres de Lumière. Même si c’est mon corps que vous voyez, je ne suis pas là, je dors en quelque sorte, je ne peux en aucune façon entrer en action.. souvenez-vous que j’ai prêté mon corps au sens littéral du terme. Oui je suis vulnérable mais je suis en paix avec ça, en 25 ans jamais rien n’est arrivé à mon corps physique pendant une session. Je n’ai aucune peur, les Êtres de lumière ont leur façon de faire en sorte que tout fonctionne bien et que je sois en sécurité.

La conversation restera confidentielle entre vous et l’Être de Lumière… je ne me souviens de rien. Je suis dans un état de dormance si on peut dire et lorsque je reviens dans mon état de conscience normal, j’ai quelques brides d’image mais c’est comme lorsque vous avez fait un rêve et que vous vous réveillez le matin… après un court laps de temps vous ne vous en souvenez plus… si vous ne m’en parlez pas, je ne me souviendrai de rien. Tout ceci est très personnel et intime à chacun/chacune et je suis très claire quand à mes limites et aux vôtres. Votre vie vous appartient et je n’ai quant à moi, aucun droit ni désir, de visiter votre vie pour ne serais-ce qu’un instant. Tout le processus est confidentiel, votre intimité vous appartient.

Je suis prête à servir de canal… maintenant c’est à vous de choisir!